We ah digital

Posted On:12.18.2017
Posted by OliOne

We ah what, oh we ah digital
Original Atomic Spliff dans la dancehall
We ah what, oh we ah digital
C’est dabeledybelecoobelekiz en rub’a’dub style!

Cookiz:
Si j’suis dans la partie c’est pour monter les niveaux
Esquiver les embûches comme Luigi et Mario
MC j’ai mon cyber micro
Soundboy, vas travailler tes combos
J’ai le ultra fast style de Sonic le hérisson
Et le coup de pied sauté des doubles dragons
C’est avec ma Game Boy que j’ai fait ce son
Avec le mastering de Toad le champignon
Ratatata j’ai chopé une étoile
Donne-moi le mic man j’ai trop la dalle
Rub’a’dub à l’ancienne mais original
Pour shooter babylon le combat est mortal
Bienvenu dans l’univers du Cookiz papa
La vie est un combat comme dans Street Fighter
J’vais monter les niveaux façon Tortue Ninja
Comele come again j’suis pas game over
Stone:
C’est le daddy Mario et le stoni Luigi
Mets ton crédit nous on fera MC
Dès le 1er niveau, tu vois qu’on est RASTATARI
RastaDigital! Tu ne sais pas qui je suis…
C’est les DoubleLions dans la party
On est pixelisés, on est dans ton ordi
Si t’es un acharné, t’auras un crédit
Pour la prochaine soirée, on jouera toute la nuit
J’ai été repéré en mode Shinobi
Lancé mes shuriken sur tous les ennemis
Si t’es gamer profite de la party, car!
ON SERA TOUS GAME OVER dans la vie
Cookiz:
J’suis dangereux mais cool comme dans Dragon Ball
Les mots partent en couille comme dans un pinball
Déterminé comme Obywan face à Darth Maul
J’suis plus pété au Digital qu’à l’alcool
Couplet Stone:
WE AH WHAT? Ho we ah digital
J’ai toujours l’énergie comme tortue génial
J’ai déjà trouvé mes 7 boules de cristal
C’est mes chakras que j’appelle Lionball
Je mets le faya sans appeler MEGAMAN
J’suis un ganjaman je ne suis pas un PACMAN
J’hallucine pas et ne vois pas de fantôme
Quand je ne suis pas dans ce jeu de plate-forme
Je suis digital, c’est qu’je reste un peu môme
J’aimais la manette quand j’étais haut comme trois pommes
J’ai monté les niveaux, j’ai battu DONKEY KONG
Évitant les tonneaux qu’il me balançait…      ATOMIC SPLIFF!!!